Mon mari et moi, nous n'avions pas eu de vacances depuis un an.  J'avais envie de partir et ce fut un week-end à Londres !
Heureusement, la réservation de nos billets Eurostar était pour la fin de l'année.
Et, tout s'est bien passé mais il a fallu se lever très tôt. Pour se rendre à la gare du Nord,  nous avons dû prendre le premier train à 5 heures 20 du matin de façon à avoir un peu de marge pour l'Eurostar de 7 heures 13. Le 29 décembre fut donc un jour très long ! J'avais préparé le voyage en faisant des recherches pour faire bien-sûr du shopping. Merci à certains voyageurs de canalblog, lesquels m'ont permis d'avoir des informations récentes. Je peux confirmer un bon plan, à savoir la possibilité d'acheter une carte Oyster d'un montant de 13 livres dans le sixième compartiment réservé au bar avec une carte bancaire ou avec des espèces soit en euros, soit en livres sterling . Cela permet d'économiser sur les trajets dans le métro ou dans le bus. Elle est rechargeable et se conserve précieusement. La carte n'est pas nominative. Je ne regrette pas de l'avoir achetée car elle est pratique. D'ores et déjà, une augmentation des tarifs des transports est prévue dès début janvier 2010.
Nous sommes arrivés à la gare St Pancras à 8 heures 28, heure locale.
L'intérieur de la gare est impressionnant.DSCN5675DSCN5674
Ensuite, nous nous sommes dirigés vers la sortie de la gare et avons pris la direction de notre hôtel.
Ce fut difficile sous la pluie et environ quinze minutes de marche. L'hôtel Russell est majestueux et imposant.
C'est un quatre étoiles avec son hall majestueux et ses salles de réception. Mais si vous entrez dans une chambre comme la nôtre, elle est très petite et est moderne. La salle de bain est à l'unisson avec un minuscule lavabo ressemblant à un lave-mains ! Un seul petit placard dans la chambre pour deux personnes alors qu'un placard est réservé à une table à repasser et à un sèche-cheveux. On entendait la climatisation à l'intérieur de la chambre.
Bien sûr, c'était trop tôt pour avoir notre chambre; il fallait attendre 14 heures.DSCN5759DSCN5761

Nous sommes donc partis immédiatement vers le centre de Londres, ayant laissé nos bagages à la conciergerie de l'hôtel. En effet, certains hôtels autour de la gare Saint Pancras offrent cette possibilité bien pratique permettant ainsi de profiter au maximum de son séjour.

Nous avons parcouru Oxford street avec ses grands magasins tels que Selfridges, Marks & Spencer, Debenhams, Topshop, Primark, HMV,... Nous sommes entrés chez Debenhams et y avons déjeuné dans le Style Restaurant à 11 heures 30 car nous avions très faim. Nous avons choisi un fish & chips à 7,25 Livres , un dessert de 1 à 2 livres et un thé à 1,50 livres. DSCN5680DSCN5681 C'était plus un self-service mais c'était agréable.

En sortant du magasin, une pluie diluvienne nous attendait et mes chaussures ont souffert. J'ai regretté de ne pas avoir emmené mes bottes en caoutchouc.

Pendant notre court séjour, nous avons pu lire comme temps prévu : rain shower et ce fut la réalité.

Je cherchais à faire des emplettes dans le style écossais. Nous avons alors arpenté Regent Street et je suis entrée dans plusieurs magasins qui vendaient des kilts, pulls, gilets, vestes et accessoires écossais. Mais, j'étais déçue qu'il n'y ait pas plus de choix dans les teintes de kilts. Je suis une adepte des kilts écossais.

Un magasin qui est très ancien : Liberty situé dans Regent Street a attiré nos regards et nous y avons déambulé pendant un bon moment. On y trouve tout un bric-à-brac, des objets design, du mobilier, des tissus ainsi que des marques de vêtements françaises. Chose étonnante, il y a également un barbier traditionnel.DSCN5692DSCN5684DSCN5686DSCN5695DSCN5742

Ma fille m'avait demandé de lui acheter une parka chez Abercrombie & Fitch. C'est une marque américaine bien connue des jeunes. Le magasin est situé 7 Burlington Gardens derrière Burlington Arcade à l'angle de Savile Row vers Piccadilly Circus. C'est une ancienne banque. Ce que nous avons vu la première fois que nous avons tenté d'y entrer, c'est la file d'attente dissuasive vers 17 heures dans le noir. Apparemment, c'est normal d'attendre pour pénétrer à l'intérieur. Nous y avons renoncé et avons continué notre promenade.

Il faut dire qu'à cette période, il fait nuit vers 4 heures de l'après-midi à Londres et cela nous a perturbé.

Nous n'avions pas eu le temps la dernière fois que nous étions à Londres d'aller manger des bagels. Aussi, nous avons pris le métro et sommes descendus à la station Aldgate East. C'est un take away situé à Brick Lane mais il faut marcher longtemps et passer devant de nombreux restaurants indiens. Ce qui est pénible, c'est le comportement des restaurateurs qui vous interpellent et qui vous forceraient presque à entrer. Il faisait très sombre et il y avait des grosses mares à cause de la forte pluie. Ce n'était pas rassurant.

Enfin Arrivés chez Beigel Shop, nous étions soulagés et nous avons dîné sur place pour environ 5 Livres de bagels et de desserts avec un thé. C'est très économique. DSCN5696 Pour le retour, il eût été plus simple de revenir sur nos pas mais mon mari ne voulait pas subir de nouveau les restaurateurs. Aussi, nous voilà partis à l'aventure à la recherche d'une station de métro. Nous avons erré dans le quartier pendant un certain temps. Puis, soudain, nous avons trouvé une station de métro : c'était la station Liverpool Street. Nous sommes rentrés mécontents et trempés à cause de la perte de temps. Je suis désolée de vous quitter.  suite au prochain numéro...