DSCN3068

En faisant du rangement, j'ai remarqué que je ne vous avais pas présenté plusieurs livres dont celui-ci lu avant mes vacances estivales.

Cécile Ladjali est écrivain d'origine iranienne et habite à Paris. Son livre" ARAL" a été édité par Actes Sud en janvier 2012. 

L'histoire : C'est un roman où les deux personnages Alexeï et Zena kazakhes ont grandi ensemble et se marient au bord de l'Aral asséchée.

Zena est ingénieur et Alexei musicien est sourd depuis l'âge de dix ans. Il part à la recherche de la huitième note. Puis, il est amené à rencontrer Nulufar qui pratique le plus vieux métier du monde. Il réussit à la détourner de cette vie et il vient vivre chez elle dans une superbe villa. Tout se passe bien jusqu'à ce qu'elle tombe malade. Alors, Il s'occupe d'elle. Il considère Nulufar comme sa fille.

En 1986, il retrouve Zena et il entend le bruit de la mer d'Aral.

Il accepte de s'occuper de l'orphelinat qui l'avait vu arriver petit. Il avait été adopté par un couple qui n'avait pas su lui dire. "Il l'a deviné, il l'a senti".

C'est un coup de coeur à propos de la nostalgie liée à la désolation du paysage et à la beauté du silence. Une histoire très émouvante à lire !