15 Juillet 2015 : Ayant quitté l'hôtel JOKULL vers 9 heures du matin, nous avons fait un petit tour par la capitale de la région du Vatnajökull, HÖFN (HORNAFJÖRDUR) située à 275 kilomètres de VIK est une presqu'île où nous n'avions pas pu nous rendre la veille au soir. 

Un charmant port qui s'est développé grâce à la pêche à la langoustine et à l'achèvement en 1974 de la construction de la Route 1. 

On a pu admirer un superbe panorama sur le VATNAJÖKULL et voir la lagune survolée par les oiseaux. Un beau paysage marin au calme par un temps frais et humide. Le quartier portuaire rénové avec ses entrepôts et ses habitations a fière allure. On peut voir notamment un ancien logement de marins Pakkhús lequel est devenu un restaurant. D'autre part, si vous avez besoin d'informations, l'office du tourisme se tient juste derrière où l'on peut voir une exposition sur le Vatnajökull, ... un car de touristes venait juste de s'arrêter devant. 

 www.pakkhus.is/  

IMG_1952  le glacier VATNAJÖKULL   

IMG_1955 les lupins 

IMG_1957 la lagune

IMG_1958 quel paysage avec les moutons !

IMG_1961 une maison en bois 

 

IMG_1962 un paysage grandiose mais peut-être inquiétant, le Vatnajökull prédomine ce quartier de HÖFN

 

IMG_1963

IMG_1965  le promontoire d'Osland 

IMG_1966

IMG_1967-76

 

IMG_1978

IMG_1979

IMG_1980  centre culturel

IMG_1981

IMG_1985 le port

IMG_1987

IMG_1989

IMG_1991

IMG_1990  façade arrière du restaurant

IMG_1993

 

IMG_1994

IMG_1995  entrepôts rénovés

IMG_1996 un atelier pour les voiliers

IMG_1998

IMG_1999  exposition sur le Vatnajökull 

IMG_2000

IMG_2002 un poteau curieux à HÖFN

IMG_2003  un clin d'oeil, une barrière de jardin originale !

 

Après cette étape, on rejoint la Route 1 avec une station-service N1 bien pratique. Ensuite, après 6 kilomètres, nous empruntons pour la première fois un tunnel Almannaskarðsgöng de 1312 mètres qui nous fait traverser les massifs du Vesturhorn et du Brunnhorn. C'est l'Est des Fjords qui s'annonce !

IMG_2004

IMG_2005

IMG_2009  un pont au bord de la mer Lönsvik

IMG_2012

IMG_2015

IMG_2016

IMG_2020

IMG_2021

IMG_2023

IMG_2025

 IMG_2028

IMG_2030

IMG_2031  dans la montagne, route correcte

IMG_2032  sur la côte 

IMG_2042-45

 IMG_2059-61  Une belle anse dans le brouillard Krossanes

IMG_2063  "Djúpavogshreppur est un petit village islandais, situé dans la région d'Austurland situated between Mýrarfell and Kambfell, and is also nearby to Snædalur"- Toujours sur la Route 1. Une côte très découpée avec un paysage qui évolue de part et d'autre de la route.

IMG_2064   

IMG_2065  le massif montagneux à gauche 

IMG_2069 la mer à droite  

 

IMG_2072-74  la plage de sable noir

IMG_2075-76  la montagne et la plage de sable noir, un paysage uniforme et triste IMG_2077

IMG_2082   une péninsule

IMG_2086

 On arrive à Djúpivogur (l'anse profonde), un village de pêcheurs dominé par le Mont Bulandstindur (*Jonina) haut de 1089 mètres. C'est une petite ville charmante et tranquille. On peut accéder à l'île de Papey.

On a déjeuné vers midi à l'hotelframtid Vogaland 4 où on a été très bien accueilli. Il a été construit en 1905. On a choisi une soupe aux fruits de mer (crevettes, moules...) à la crème (SJAVARRETTASU)PA) à 4180 kr les deux, rettur dagsins à 9300 kr les deux ou the catch of the day (truite grillée avec asperges et pommes de terre sautées avec leur peau. Deux desserts eplakaka (apple pie) à 1790 kr et une glace (Is) à 1690 kr. Un expresso (espresso) à 400 kr. Une cuisine délicieuse et raffinée onéreuse avec un service impeccable et rapide à recommander.  

    1. IMG_2090IMG_2091

      IMG_2092IMG_2094  salle du restaurant

      IMG_2096  

      IMG_2098IMG_2099

      IMG_2100 IMG_2101

      IMG_2121  hôtel Framtid 

      IMG_2106-07 

      IMG_2110-13

      IMG_2114

      IMG_2116

      IMG_2117

      IMG_2108    port de Djupigogur  "l'anse profonde" départ pour l'île de Papey à 13 heures... dommage on n'avait pas le temps !

IMG_2118     Langabud est un ancie bureau maritime et entrepôt du XVIIIème siècle. Il y a un musée concernant Rikardur Jönsson et un café très agréable

Nous avons trouvé une poste qui nous a permis d'acheter des timbres pour envoyer nos cartes postales pour l'Europe à 180 kr l'un, attention la plupart ferment à 16 heures-16 heures 30 et les levées des boîtes aux lettres à 15 heures.

 IMG_2119  ancienne maison en bois

IMG_2120  bus utilisés pour l'Islande

IMG_2122-23 beau paquebot 

IMG_2124

 IMG_2129 AEGIS  un collectionneur de galets, d'oeufs, pierres, fossiles ... dans une maison particulière. Un endroit plutôt insolite vers le port maritime.

IMG_2128IMG_2130

 IMG_2146IMG_2149IMG_2135IMG_2143

IMG_2145IMG_2142

 

  IMG_2141

IMG_2147IMG_2150

IMG_2151IMG_2152

IMG_2156IMG_2159

 

IMG_2160IMG_2162

Après cette visite, nous quittons contents Djupivögur. 

Nous suivons la route 1 et faisons le tour du BERUFJÖRDUR puis de BERUNES jusqu'à BREIDDALSVIK à 64 kilomètres de DJUPIVÖGUR. 

 

IMG_2166  panneau annonçant une route rétrécie

IMG_2167

IMG_2170  élevage de poissons

IMG_2173  façade rocheuse Streitishvarf

IMG_2175  dans la brume  le Streitishvarf

 IMG_2180  

IMG_2181

IMG_2183  surface accidentée

IMG_2185  cascade vers BERUNES

IMG_2189

IMG_2192  BREIDDALSVIK

IMG_2194

IMG_2195  la lagune

IMG_2198  le port de pêche StÖDVARFFJÖRDUR est un  fjord accessible par la route ouverte depuis 2002. Si vous avez le temps, n'oubliez pas de visiter l'exposition minéralogique de Petra Sveinsdottir.

Puis, FASKRUDSFJÖRDUR ou Buðir  devenu le village des Français à 45 kim de BREIDDALSVIK. Ce port fait partie de la municipalité de Fjarðabyggð. L'histoire remonte au XIXème siècle avec des marins français qui venaient à la pêche en ISLANDE. Un jumelage a été créé avec la ville de GRAVELINES.

Pierre Loti a évoqué la vie de ces pêcheurs dans son livre intitulé "Pêcheur d'ISLANDE" datant de 1886.

Il était tard lorsque nous sommes enfin arrivés dans le village et nous avons perdu du temps à chercher le musée. 

Il a été aménagé à l'entrée de l'hôtel où nous avons été bien accueillis. Mais, nous avons eu moins d'une heure pour le visiter avant sa fermeture (10 heures-18 heures), c'était un peu juste. Une petite chapelle des pêcheurs de 1830 restaurée est également ouverte. A la sortie du village, vous trouverez le cimetière de Krossar des pêcheurs français et belges. 

L'hôpital français datant de 1903 est délabré mais pourrait être restauré.

Une station-service avec café à l'entrée du village, toilettes à 100 kr.

IMG_2261

IMG_2262IMG_2263  à l'entrée du villageIMG_2260

IMG_2259  Musée des Français abrité dans le FOSSHOTEL 

 Hafnargata 12

IMG_2203IMG_2204

IMG_2205IMG_2206

 

IMG_2207IMG_2209

IMG_2210IMG_2211

IMG_2208

IMG_2212IMG_2213

IMG_2215IMG_2214

IMG_2216IMG_2218

IMG_2219IMG_2217

IMG_2220IMG_2221

IMG_2222IMG_2223

IMG_2224IMG_2225

 

IMG_2226IMG_2227

IMG_2228IMG_2229

IMG_2230IMG_2231

IMG_2233IMG_2235

IMG_2237IMG_2238

IMG_2239

IMG_2240IMG_2241

 

Avant de quitter le musée, nous avons pris le temps de regarder sur le site très bien documenté.

Puis, nous sommes allés voir la Petite chapelle.

IMG_2245IMG_2248

 

IMG_2250

 

 

IMG_2254IMG_2255

 

En sortant de FASFRUDSFJÖRDUR, nous passons devant une maison peinte en bleu avec les drapeaux français et islandais, c'est la maison des Français d'ISLANDE abritant un office de tourisme et un café.

IMG_2256    IMG_2257    

 

IMG_2251   café Sumarlina

Il était tard et nous avons dû prendre la décision d'arrêter de longer le fjord en rejoignant EGILSSTADIR grâce au tunnel de 6 km. 

J'étais déçue mais il fallait penser que nous étions attendus à l'hôtel. 

Or, arrivés dans la capitale des fjords de l'Est, nous ne l'avons pas trouvé. Je voulais découvrir le port  Seyoisfjorour distant de 27 kilomètres. J'ai dit à mon mari que nous pourrions y dîner, une fois arrivés au port. Au début de notre incursion, pas de problème... Après avoir traversé un pont à l'est d'Egilsstadir et prenant la route 93, nous avons commencé à nous inquiéter en voyant le relief. Ce fut une totale surprise, nous n'en croyions pas nos yeux !

L'Aventure sur des kilomètres avec un paysage incroyable !  Pendant environ une heure, un défilé impressionnant jusqu'à l'arrivée au port. Une alerte-gel avec 3° ! 620 mètres de haut pour le relief parfois enneigé et des étendues de glace, des torrents et la cascade GUFUFOSS. 

  

IMG_2265

IMG_2267

IMG_2268

IMG_2269

IMG_2270

 

IMG_2271

IMG_2273

IMG_2275 c'est beau, n'est-ce pas mais froid !

IMG_2277

IMG_2279

 

IMG_2281

IMG_2283

IMG_2285 la cascade GUFUFOSS

IMG_2286  la rivière FJARÖRA

IMG_2287

 

Enfin, l'arrivée à SEYDISFJÖRDUR !   Un port de pêche agréable et tranquille où arrive le ferry de la Smyril line.

Il était plus de 21 heures et il fallait dîner...  J'ai proposé de tenter l'hôtel ALDAN Noröurgata 2 où vous trouvez un café-restaurant.

Nous avons été bien accueillis et avons eu une table sans avoir réservé. Nous avons opté pour Fengur Dagsinns (catch of the day) cabillaud à 3700 kr l'un, un Heslihnetubaka (tartelette à la frangipane aux noisettes avec des pommes caramélisées) à 1900 kr et Sukkulaöi fondant (un fondant au chocolat avec une compote de rhubarbe et glace à la vanille) à 1900 kr. La cuisine était délicieuse mais onéreuse. Le service était efficace pour le plat mais pour les desserts, ce fut long et une réduction de 10 % de l'addition a été décidée par la direction pour s'excuser, nous les avons remerciés. Un endroit à recommander.

hotelaldan.is/hotel-snaefell

IMG_2294 une maison ancienne

IMG_2288

IMG_2289 un amuse-bouche

IMG_2290  cabillaud et pommes de terre 

IMG_2291  salle du restaurant

IMG_2292 tarte frangipane aux noisettes 

IMG_2293  fondant au chocolat

IMG_2295

IMG_2297  tout un ensemble de vieilles maisons en bois, un décor romantique à souhait

IMG_2298 la superbe église peinte en bleu près du lac 

IMG_2299

IMG_2300

IMG_2301-03 le lac (loniö) une carte postale paisible

IMG_2304

IMG_2305

 

Je n'avais pas envie de partir mais il fallait absolument rejoindre notre hôtel situé dans les environs d'EGILSSTADIR. Calme, luxe et beauté ! nous n'avons pas regretté d'être venus... dommage que l'hôtel réservé ne soit pas à SEYDISFJÖRDUR !

Nous voilà donc repartis à faire en sens inverse la route 93 avec ses lacets et son relief qui vous refroidit. 

Nous n'avions pas trouvé l'hôtel EYVINDARA GISTIHEiMILI avant le dîner mais en fait, il était situé au milieu de la forêt près du pont que nous avions traversé. Arrivés à la Guest House, une personne nous a accompagnés jusqu'à un grand chalet où nous avons passé la nuit, isolé au milieu de la nature, des lupins et des nains de jardin. Le petit-déjeuner était servi dans le bâtiment principal.  

IMG_2307IMG_2316

IMG_2308IMG_2320

IMG_2317IMG_2321

IMG_2322IMG_2323 Oh ... les coquins !

Demain, sera un autre jour !