20180318_173004

 

Nous sommes allés voir "Tout le monde debout" de Franck Dubosc.

Le film dure une heure et quarante-sept minutes et est interprété par :  Franck Dubosc, Alexandra Lamy,

Elsa Zylberstein, Gérard Darmon, Caroline Anglade, Laurent Bateau, Claude Brasseur et François-Xavier Demaison.

Franck Dubosc réalise pour la première fois une comédie, laquelle traite d'un sujet difficile, le handicap.

Un homme d'affaires, Jocelyn (Franck Dubosc) a l'habitude de mentir. Il fait croire qu'il est handicapé alors

qu'il rencontre une jeune femme, Julie (Caroline Anglade). Celle-ci l'invite à déjeuner chez elle.

Il fait alors la connaissance de sa soeur Florence, handicapée elle-même. Comment va réagir Jocelyn 

face aux conséquences de son comportement ?  Quelle sera l'attitude de Florence ?

Le tournage a eu lieu à Paris, Pontoise et Prague.

Pour jouer son rôle, Alexandra Lamy s'est notamment entraînée avec Emmanuelle Moch, championne olympique.

C'est un film complexe jouant sur plusieurs tableaux, l'humour, l'émotion, la tristesse, la légèreté... qui m'a laissé

un goût amer.

En effet,  quel peut-être le genre de vie lorsqu'on est atteint d'un handicap ?   Peut-on tomber amoureux

et connaître le bonheur ?   

D'autre part,  ce film est présenté en tant que comédie,  pouvons-nous rire de tout ?  

Je ne le pense pas ... il y a des limites à ne pas franchir et la démarche louable au début, bascule vers l'immoralité !

Je vous laisse donc juger par vous-même en allant voir "Tout le Monde debout".